Vous êtes ici : News - 2014- Solar Impulse 2 

SOLAR IMPULSE 2

En route pour le grand défi.

Serge Nemry - Juillet 2014

 Ce lundi 2 juin 2014, l’équipe Solar Impulse a enregistré un nouveau succès avec le premier vol de Solar Impulse2 (Si2).
Le deuxième monoplace révolutionnaire, tout en fibre de carbone, a décollé vers 05h36 depuis Payerne en Suisse, pour un vol d’une durée de 2h17minutes. Aux commandes, le pilote d’essai  allemand Markus Scherdel, celui-là même qui avait déjà effectué le premier vol sur Si1 il y a 5 ans. Solar Impulse2 a atteint l’altitude de 1.600 mètres (5.500ft) et le pilote a testé le comportement du nouvel avion propulsé uniquement grâce à l’énergie captée par les cellules solaires. Initialement la mission devait être plus courte mais, comme tout se passait bien, elle a été prolongée d’une demi-heure. Le Directeur des vols, Claude Nicollier, a déclaré après 1 heure de vol «  aucun problème n’a été détecté sur le système électrique et de propulsion et la stabilité de l’avion est bonne ». L’appareil s’est posé à Payerne à 7h53 où  il a été accueilli par toute l’équipe qui a participé à sa mise en œuvre. « Ce vol inaugural est une étape décisive, un pas de plus qui nous rapproche du tour du monde. C’est une grande émotion pour toute l’équipe et tous nos partenaires qui ont travaillé sur l’avion. Si2 intègre beaucoup de nouvelles technologies pour le rendre plus performant, plus fiable et surtout adapté pour des vols de longue durée. C'est le premier avion qui aura une endurance pratiquement illimitée.» confie André Borschberg, co-fondateur, CEO et pilote de Solar Impulse.
  

« Dans un projet aussi innovant, chaque étape est un saut dans l’inconnu. Aujourd’hui, le suspens était à son comble ! Les résultats montrent que notre équipe d’ingénieurs peut être fière du travail accomplit depuis 10 ans. » ajoute Bertrand Piccard, initiateur, Président et pilote de Solar Impulse. Pour que Markus Scherdel se souvienne de l’événement, une montre Omega Speedmaster gravée de son nom et de la mention ‘’first flight Si2’’ lui a été offerte par Claude Nicollier, Bertrand Picard et André Borschberg.
 
 Si2 va poursuivre tout au long de l’année une campagne d’essais et de mises au point afin de préparer l’avion au grand défi de l’an prochain, le tour du monde.