Vous êtes ici : Histoire - Anecdote Diables Rouges 

55 ANS DE DIABLES ROUGES.

Anecdote.

Serge Nemry - Février 2013


L’article sur les Diables Rouges à généré beaucoup de messages positifs. Il en est un qui a retenu particulièrement notre attention car il relate en sus une anecdote que nous ne connaissions pas.
Merci à Denis
……………..Pilote de chasse français à la retraite, je viens de découvrir votre article sur les Diables Rouges, et il m'a rappelé bien des souvenirs.
Souvenirs de Solenzara ou nous partagions les créneaux de tirs, et surtout les petits déjeuners préparés au bar et de main de maître par "Modeste", avec nos camarades belges. Ils volaient sur F-84 F ou sur F-104, nous volions sur F-100 ou sur Mirage III.
Un souvenir plus étonnant des Diables Rouges. Début juin 68, je participais à un meeting à Turin. Nous y étions venus de Nancy pour présenter le Mirage III E. C'est au cours de ce meeting que les Diables Rouges, au parking, se sont fait "scalper" les périscopes de leurs Fouga par un avion de ligne qui roulait sur un taxiway. J'ai filmé la scène avec ma caméra 8 mm. En cherchant bien dans mes archives et si vous y tenez, il ne serait pas impossible que je la retrouve. Je pense en avoir fait rapidement une copie pour le Cpt ou Cdt Delbecque, que nous avions revu à Turin après avoir fait sa connaissance, un ou deux ans plus tôt en campagne de tir. Si mes souvenirs sont bons, après avoir travaillé toute la nuit, les Diables Rouges ont pu remettre en état 4 de leurs avions et assurer une présentation réduite le lendemain. Ils tenaient à montrer leurs cocardes et avaient gentiment remercié les pilotes de la PAF qui leur avaient proposé leurs avions. Chapeau et respects à l'équipe des Diables !
Bien amicalement.
Denis Turina